AccueilAsie6 Bienfaits de la cuisine asiatique

6 Bienfaits de la cuisine asiatique

- Se former -

L’alimentation – le remède à toutes les maladies. Il y a de fortes chances que vous ayez entendu ces mots lorsque vous vous sentiez mal. L’une des particularités de la culture asiatique est que l’approche de la nourriture et de l’alimentation est de créer du bien-être. Les bienfaits de la cuisine asiatique sont reconnus, en général les plats asiatiques sont plutôt bons pour la santé.

Qu’elle soit indienne, malaisienne ou chinoise, certaines parties de la cuisine asiatique sont réputées pour ses propriétés nutritives et équilibrées.

Les chercheurs de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires pensent également que le régime alimentaire asiatique à base de plantes, de céréales de base cultivées localement comme le riz, de racines féculentes telles que des pommes de terre, de légumineuses, de haricots et d’autres légumes et fruits offrent une protection contre de nombreuses maladies chroniques.

Voici quelques habitudes alimentaires asiatiques saines que vous pouvez pratiquer aujourd’hui

Voici 6 bienfaits de la cuisine asiatique :

cuisine asiatique recettes-pour-tous

  • Mangez souvent de la soupe – La plupart des soupes cuisinées à la maison sont faites d’os de poulet, de bœuf ou de poisson avec une combinaison de différents légumes, qu’ils soient feuillus comme les épinards ou robustes comme la racine de lotus. La combinaison de légumes et de bouillon vous fournit une charge concentrée de vitamines et de minéraux dans chaque cuillère, ce qui signifie que même une petite portion peut vous rassasier rapidement. On pense que les soupes asiatiques ont des propriétés curatives spécifiques en fonction de leurs ingrédients. Non seulement il réconforte en cas de maladies comme la grippe, la fièvre ou les maux de gorge, mais il renforce également le corps contre la fatigue. Tout comme une tasse de thé chaud, la température chaude des soupes est également censée améliorer le processus digestif global.
  • Mangez un ratio légumes/viande de 3:1 – 3:1 signifie trois fois la quantité de légumes par rapport à la quantité de viande. Bien que la viande soit riche en protéines, ce n’est pas le choix de protéines le plus sain. Le régime asiatique comprend un équilibre sain de viande et de légumes suivant un rapport légumes/viande de 3:1, ce qui est rassasiant tout en fournissant les nutriments quotidiens recommandés selon la pyramide alimentaire. Découvrez ici une recette de Buddha Bowl Vegan au tofu.
  • Petites assiettes et baguettes – Non seulement les petites assiettes et les baguettes sont agréables pour manger, mais elles vous aident également à manger de plus petites portions. Les baguettes sont un moyen facile d’éviter la technique de la pelle pour manger, réduisant ainsi la suralimentation ou le fait de manger trop vite (qui provoquent tous deux des ballonnements dans l’estomac). Manger plus lentement s’est également avéré bon pour la santé, car il abaisse le taux de glucose sanguin libéré par le corps pendant le processus de digestion.
  • Combinaison de riz – Le riz est un aliment de base dans les cuisines asiatiques. C’est presque impensable d’avoir un repas sans riz ! Choisir de combiner les types de riz servis vous apportera beaucoup plus de nutriments dans votre alimentation à long terme. Le riz noir, brun, rouge ou même violet est plus dense sur le plan nutritionnel que le blanc ou le brun, ce qui se traduit par un régime moins riche en amidon, donc moins de conversion de sucre et moins de calories.
  • Fruits de mer – La recherche soutient cette pratique alimentaire asiatique courante consistant à manger du poisson presque quotidiennement. Le poisson fournit l’une des plus grandes quantités d’huiles saines et de protéines maigres dans une portion par rapport aux autres types de viande. Qu’il soit légèrement frit, en filet, à la vapeur ou cuit dans un curry, faites le plein de plats de poisson
  • Herbes et épices – Non seulement elles donnent aux plats une saveur et un goût plus riches, mais les herbes et épices sont également connues pour soulager les problèmes de santé courants et favoriser une meilleure santé générale.
- Annonce sponsorisée -

Lire aussi: Régime Bouddhiste: Comment ça marche et quoi manger?

Tout comme le yin et le yang, les aliments et les habitudes alimentaires asiatiques tournent autour du maintien de l’équilibre alimentaire. Il ne s’agit pas seulement de ce que vous mangez, mais aussi de la façon dont vous mangez et de la quantité que vous mangez; reconnaître que la bonne santé et le bien-être sont un mode de vie qui s’étend au-delà de la nourriture mais à l’activité physique comme le yoga ou le tai-chi. Peut-être pouvons-nous commencer par suivre ces habitudes alimentaires saines comme étape vers un mode de vie plus actif et plus sain

- Publicite -

Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter
0FansJ'aime

Articles récents