AccueilEuropeLe tourisme médical en Turquie

Le tourisme médical en Turquie

- Se former -

Visiter un pays étranger, c’est avant tout l’occasion de mieux faire la connaissance de ses paysages et de sa culture. C’est aussi une manière de pouvoir se distraire dans un environnement exotique et nouveau. Mais pour ce qui concerne le tourisme en Turquie, celui-ci s’avère en effet d’une toute autre nature pour de nombreux touristes venus du monde entier.
Et pour cause, beaucoup ne viennent pas en Turquie pour visiter ses monuments, mais plutôt ses hôpitaux. Cela, dans le cadre d’un tourisme médical.

Ce que signifie la notion de tourisme médical

Un tourisme médical, bien entendu, n’implique pas d’aller visiter les hôpitaux de Turquie pour admirer leur architecture. On parle de tourisme de nature médicale en ce sens où il est question de venir de l’étranger afin de bénéficier de procédures médicales dont on ne bénéficie pas chez soi ou, alors, pour un prix autrement plus bas.

S’adonner au tourisme médical peut, bien évidemment, aussi être l’occasion de profiter de passer quelques jours en Turquie en plus d’une procédure médicale. L’utile peut en effet se joindre à l’agréable. Toutefois, l’élément central de ce tourisme d’un autre genre consiste essentiellement à se présenter auprès d’hôpitaux turques – notamment à Ankara – afin d’y subir une procédure médicale qui, souvent, peut même être plus performante encore sur le plan médical que celles qui se pratiquent alors dans son pays d’origine.

On ne parle pas seulement de touristes médicaux venus du pays du tiers monde. Car en effet, on vient du monde entier, à commencer par les pays riches, afin de subir une procédure médicale en Turquie.

- Annonce sponsorisée -

Lire aussi: Les pays au meilleur système de santé du monde !

Pourquoi le tourisme médical est si attractif en Turquie ?

Pratiquer le tourisme médical, pourtant, implique de devoir payer son voyage à l’étranger. Le prix du billet d’avion, ainsi que celui du séjour, peut alors consister en un coût relativement élevé. Assez en tout cas pour que la rentabilité de son tourisme médical soit compromis.

Mais il n’en est rien dans les faits. La Turquie, déjà sur le plan du tourisme, est une destination très abordable et facile d’accès. Qui plus est, les procédures médicales ayant lieu sur place, en plus d’être très nombreuses et concernant notamment les soins dentaires et esthétiques, coûtent entre 30 % et 80 % moins cher que celles se pratiquant dans les pays riches.

Et malgré la différence des prix, la qualité des procédures médicales entreprises sont les mêmes, voire parfois plus qualitatives encore que celles pratiquées dans les meilleurs hôpitaux du monde.

Les opérations permises par le tourisme médical en Turquie

Si vous ne bénéficiez d’aucune assurance maladie, le tourisme médical en Turquie sera pour vous une aubaine dont il vous faudra profiter au plus tôt. Vous pourrez ici bénéficier de très nombreuses opérations de nature esthétique pour un prix infime.

Une correction de la myopie qui, en France, coûte 3000 euros, vaudra trois fois moins dans certains hôpitaux turques et ce, pour une prestation équivalente. Il en va de même des soins dentaires.

Qui plus est, le délai d’attente pour se faire soigner en Turquie – bien que l’on vienne du monde entier – est autrement plus court que dans bien d’autres pays. Vous pourrez obtenir en Turquie en quelques semaines une même procédure médicale que vous pourriez alors attendre des mois en France.

- Publicite -

Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter
0FansJ'aime

Articles récents