AccueilAsieLes plantes médicinales thaïlandaises contre le Covid

Les plantes médicinales thaïlandaises contre le Covid

- Se former -

Depuis près de deux ans, soit depuis l’apparition de la première variante du Covid, le monde entier tente de se débarrasser de ce virus qui ne cesse de muter pour une durée de temps indéterminé. Malgré tous les vaccins prévus, il y a de grandes chances que cela ne soit pas suffisamment efficace. C’est pour cela que certains chercheurs se sont penchés sur les plantes médicinales thaïlandaises.

Les recherches scientifiques sur les plantes médicinales thaïlandaises

Depuis la fin de l’année 2020, après de longues luttes contre les vagues du virus du Covid-19, le gouvernement thaïlandais a donné son approbation pour lancer une étude sur l’utilisation d’une précieuse herbe venue tout droit de l’Asie du Sud : l’andrographis.

L’expérimentation de l’andrographis pour lutter contre le Covid

 La première étape de cette étude a consisté à administrer à six sujets une quantité de 180 mg d’un extrait d’andrographis répartie en trois fois par jour. Le but était d’analyser l’activité désinfectante et la réduction de la division cellulaire du virus. Pour la seconde phase de cette expérimentation, les chercheurs ont réitéré la première phase sur un nouveau groupe de sujets. Bien évidemment, afin qu’ils soient sûrs que les futurs résultats ne soient pas trompeurs, un autre groupe de sujet a suivi les mêmes directives sauf qu’on leur a administré un placebo à leur insu.

- Annonce sponsorisée -

Les résultats n’étaient pas suffisamment convaincants au début des expérimentations, mais le gouvernement thaïlandais a affirmé, après que l’andrographis fut approuvé pour l’étude pilote, que cette plante médicinale était assez efficace en tant qu’alternative thérapeutique, réduisant les inflammations et encourageant une guérison un peu plus rapide.

plantes médicinales thaïlandaises

Est-ce que cette herbe médicinale thaïlandaise est efficace ?

Après les premières études et expériences encourageantes sur la plante médicinale thaïlandaise  Andrographis paniculata, aussi plus connue localement sous le nom de thalai chon, de nombreux laboratoires de recherches se sont intéressés au sujet et ont effectué d’autres expérimentations sur cette herbe. De ce fait, la médecine traditionnelle thaïlandaise a gagné en notoriété. Certaines études ont démontré que l’extrait d’Andrographis paniculata peut bloquer l’entrée du virus dans les cellules de l’organisme.

Lire aussi: Les remèdes naturels africains face au COVID-19

Comment cela fonctionne ?

Andrographis paniculata contient des andrographolides et d’autres composés qui stimulent le système immunitaire général et inhibent l’inflammation et les activités microbiennes dans l’organisme. Mais tout cela reste une plausibilité concernant le Covid et non une certitude. Il n’est donc pas encore possible de prévenir l’infection par ce virus avant d’avoir effectué suffisamment de tests scientifiques. Pour le moment, il est important de poursuivre les expériences et d’analyser tous les scénarios possibles pour éviter une propagation encore plus dévastatrice du Covid.

Il est toujours recommandé de prendre des tisanes bien chaudes lorsqu’on attrape une grippe ou bien même un rhume, et cela est bien évidemment le même cas pour le Covid. Les plantes médicinales thaïlandaises sont réputées pour être les plus efficaces dans ce genre de cas, il est donc tout à fait naturel que les chercheurs du monde entier s’y intéressent et y voient une issue que le monde entier aimerait avoir.

- Publicite -

Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter
0FansJ'aime

Articles récents