AccueilAmériquechamanisme: 11 façons de reconnaître un vrai chaman

chamanisme: 11 façons de reconnaître un vrai chaman

- Se former -

Vous avez peut-être remarqué que beaucoup de gens s’intéressent au chamanisme. Un système de guérison puissant, avec des racines dans les plus anciennes cultures indigènes du monde, qui peut équilibrer la folie de nos vies et nous enseigner notre vrai moi.

chaman medecinedumonde

Mais comment connaître un chaman de bonne foi – celui qui agit comme intermédiaire entre ce monde et le monde des esprits, utilisant l’énergie et les éléments pour guérir au niveau le plus profond. Tout un éventail de personnes se faisant appeler « chaman » ne sont pas nécessairement de vrais chamans. Mais comment faire la différence? Cet article pourra vous aider.

1. Tout d’abord, gardez l’esprit ouvert sur l’apparence d’un chaman

Un chaman préfère généralement que le monde extérieur ne sache pas qu’il est un chaman et, par conséquent, n’aura pas les cheveux longs, ou ne portera pas les robes et la coiffure que vous attendiez. Il est plus probable qu’il s’agisse d’une personne ordinaire, comme le gars du magasin du coin ou la femme d’âge moyen que vous avez croisée lorsque vous recherchiez un chaman.

2. Trouvez le chaman, pas l’inverse

- Annonce sponsorisée -

Cela peut sembler évident, mais quand quelqu’un s’approche de vous au Pérou ou à Stoke Newington et vous dit: «donnez-moi 50 dollars et je vous préparerai un breuvage», il n’est pas difficile de comprendre qu’il n’est pas chaman.

Astuce: laissez votre intuition vous guider vers eux. Les meilleurs chamans vous permettront de les trouver.

3. Vous pouvez comprendre beaucoup sur l’attitude d’un chaman vis-à-vis de son rapport à l’argent

Le chamanisme est à la fois une profession et une vocation. Traditionnellement, le chaman du village est le médecin de la communauté, un peu comme un médecin généraliste – et un chaman doit gagner sa vie comme tout le monde. Vous constaterez que certains facturent des frais arrangeants, en fonction de ce que vous pouvez vous permettre. Un chaman décent vous donnera souvent le sentiment que s’il le pouvait, il le ferait gratuitement.

4. Un bon chaman est un gars humble, pas une rock star

Le rôle d’un chaman est d’être ce qu’ils appellent dans les cercles de chaman, «un roseau creux». C’est quelqu’un sans ego, qui laisse de l’espace à l’esprit pour faire son travail. Pour cette raison, vous ne trouverez jamais un chaman célèbre – ou un chaman offrant un traitement spécial à Kim, Kylie ou Kendall s’ils entrent en contact un jour. Cela fonctionne également dans un cadre thérapeutique: ils sont là pour vous aider à puiser dans votre propre intuition.

5. Demandez au chaman l’histoire de sa vie

Pas tout, évidemment. Mais vous recherchez des signes indiquant qu’ils ont subi une sorte de défi physique grave ou de sacrifices personnels, y compris peut-être une expérience de mort imminente, un handicap physique ou une perte douloureuse.

Bien sûr, vous ne souhaitez rien de mal au chaman, mais le chemin chamanique est censé être difficile (beaucoup n’y parviennent pas) et la souffrance est une sorte de rite de passage. De plus, dans la vision chamanique de la médecine, il est logique qu’un médecin sache comment se guérir avant de pouvoir guérir les autres.

6. Un chaman propre et sobre est le seul type de chaman avec qui travailler

Les chamans travaillent avec énergie. Une apparence propre et des limites claires sont donc essentielles. Idem pour les drogues et l’alcool: la règle est courante chez les meilleurs chamans. Qui ne mérite pas un chaman avec un esprit et une mémoire aiguisés, vous accordant toute leur attention?

7. Le professeur du chaman compte vraiment

- Partenaire -

Un chaman authentique aura une relation continue avec son professeur, qui est comme un supérieur hiérarchique, le surveillant toujours. Cet enseignant sera issu d’une bonne lignée, et le chaman aura étudié avec lui, individuellement, pendant une période prolongée. Certains chamans affirment avoir passé plus de temps avec des professeurs bien connus qu’ils ne l’ont réellement fait…

8. Ne confondez pas l’innocence avec la naïveté

Si un chaman est gentil et aime être joueur, ce n’est pas parce qu’il est naïf, c’est parce que dans sa tradition, il croit qu’il n’y a pas de bien et de mal – seulement l’harmonie et la disharmonie. Ils savent également que la compassion, l’empathie et la gratitude sont extrêmement saines pour le corps humain, ils ont donc tendance à en avoir en quantité illimitée. Pour les mêmes raisons, un vrai chaman est souvent assez drôle et vous aurez l’impression de pouvoir faire l’idiot devant eux.

9. En revanche, préparez-vous à ne pas toujours entendre ce que vous voulez entendre

Un bon chaman n’est pas là pour vous «guérir» ou vous offrir des remèdes comme les médecins occidentaux. Ils sont là pour tenir un miroir et vous conduire vers votre vraie histoire, un lieu d’où vous pourrez mieux vous guérir. Méfiez-vous de quiconque promet des miracles. Un grand chaman est toujours réaliste quant à l’aide qu’il pourra vous apporter.

Lire aussi: 3 inventions amérindiennes qui ont révolutionné la médecine

10. Un bon chaman sera là pour vous par la suite

Le chamanisme est un travail puissant et un chaman authentique se rendra toujours disponible pour des soins ultérieurs, au fur et à mesure.

11. Suivez toujours votre instinct

Si quelqu’un dit: «Ce type est génial», mais que vous pensez «hmm, je ne suis pas sûr», alors suivez ce que votre cœur vous dit. Finalement, le chamanisme est un art de guérison intuitif, donc lorsque vous rencontrez un chaman, vous devez ressentir un sentiment de confiance instantané. Cela peut se manifester par un grand calme ou simplement vouloir être près d’eux. C’est alors que vous savez que vous êtes avec un grand chaman.

- Publicite -

Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter
0FansJ'aime

Articles récents